Vous êtes ici

Doctorants ayant un visa "étudiant" et leur conjoint

Vous étiez déjà étudiant en France en 2017-2018 : vous poursuivez vos études en 2018-2019

Vos droits sont prolongés automatiquement d’un an auprès des organismes de sécurité sociale étudiante (SMERRA ou LMDE), sans démarche de votre part. Vous n'avez pas à payer de cotisation pour bénéficier de la couverture santé.

Le régime étudiant de sécurité sociale disparaîtra totalement au 31 août 2019. A compter du 1er septembre 2019, tous les étudiants déjà affiliés seront automatiquement rattachés à la Caisse Primaire d'Assurance Maladie (CPAM) de leur lieu de résidence.
Plus d'informations.
 

Vous ARRIVEZ EN FRANCE : vous êtes ressortissant d'un pays hors UE / EEE / Suisse et vous vous inscrivez EN DOCTORAT en France EN 2018-2019

Vous devez vous inscrire sur le site dédié aux étudiants étrangers et uploader vos documents afin de demander votre affiliation à la sécurité sociale française. Le site [etudiant-etranger.ameli.fr] sera disponible d'ici le 1er septembre 2018.
Plus d'informations

Veuillez noter ce qui suit concernant la traduction et l'authentification de votre acte de naissance :

Traduction
Seuls les actes de naissance en albanais, allemand, anglais, danois, croate, espagnol, finnois, hongrois, italien, letton, lituanien, néerlandais, norvégien, polonais, portugais, roumain, slovaque, suédois, tchèque et turc sont acceptés. Les actes de naissance rédigés dans une autre langue devront être traduits en français par un traducteur assermenté par une Cour d’appel française.

Authentification : apostille ou légalisation ?
L’Assurance Maladie requiert que les actes de naissance en provenance de certains pays soient apostillés ou légalisés. Il s’agit dans les deux cas d’une certification prouvant que le document est bien un document officiel. Pour savoir si votre acte de naissance doit faire l’objet d’une apostille ou d’une légalisation, consultez le site de la Préfecture de Police.

 

Votre conjoint (visa "visiteur") et vos enfants majeurs

Votre conjoint et vos enfants majeurs peuvent éventuellement bénéficier de la Protection Universelle Maladie (PUMA) de la Sécurité sociale française après 3 mois de résidence en France et en fournissant des documents prouvant qu'ils n'ont plus de droit à la sécurité sociale dans leur précédent pays de résidence. Ils devront s'affilier individuellement auprès de la Caisse Primaire d’Assurance Maladie (CPAM) de leur lieu de résidence.

Téléchargez la procédure d’affiliation à PUMA

 

Vos enfants mineurs : ayants droits

Les enfants mineurs (moins de 18 ans) bénéficient de vos droits d’affiliation à PUMA. Pour cela, vous devrez faire une demande de rattachement.