Vous êtes ici

Doctorant

La procédure de titre de séjour pour les doctorants originaires de pays tiers (hors UE, zone EEE et Suisse) peut varier selon la situation du doctorant. La procédure à suivre est à déterminer en fonction de votre situation:

 

Vous n'êtes pas inscrit dans un établissement d'enseignement supérieur

Si vous êtes un doctorant originaire d’un pays tiers et que vous n’êtes pas inscrit en doctorat en France, vous avez dû obtenir un Visa de Long Séjour mention "passeport talent". En fonction des données du visa, il vous faudra soit faire valider votre visa auprès de l'OFII, soit demander un titre de séjour en Préfecture.

En savoir plus sur la procédure de validation du visa «passeport talent»

 

Vous êtes inscrit dans un établissement d'enseignement supérieur français et vous avez un contrat de travail français

Si vous êtes un doctorant originaire d’un pays tiers, que vous êtes inscrit en doctorat en France et que vous avez un contrat de travail français pour financer vos recherches, vous avez dû obtenir un Visa de Long Séjour mention "passeport talent". En fonction des données du visa, il vous faudra soit faire valider votre visa auprès de l'OFII, soit demander un titre de séjour en Préfecture.

En savoir plus sur la procédure de validation du visa «passeport talent»

 

Vous êtes inscrit dans un établissement d'enseignement supérieur français et vous n'avez pas de contrat de travail français

Dans ce cas, il vous faudra faire valider votre VLS-TS étudiant auprès de l’OFII.
 

En savoir plus sur la validation du VLS-TS « étudiant »

 

Procédure de renouvellement du titre de séjour étudiant

Le renouvellement de votre titre de séjour "étudiant" (et de celui de votre conjoint le cas échéant) s'effectue auprès de la Préfecture de votre lieu de résidence dans les deux mois avant la fin de validité de votre visa ou titre de séjour actuel.

Si votre dossier est complet, vous recevrez, dans un premier temps un récépissé de demande de renouvellement de titre de séjour "étudiant". Vous devrez aller le retirer en personne à la Préfecture, sans rendez-vous, avant la fin de validité de votre récépissé.

Le versement d’une taxe de 60€ vous sera également demandé lors du retrait de votre nouveau titre de séjour.

Pour tous les renouvellements suivants, la démarche sera identique et devra être initiée dans les deux mois avant la date d’expiration de votre titre de séjour.