Vous êtes ici

Demande de visa

Toute personne originaire d’un pays non exempté doit faire une demande de visa afin de pouvoir entrer légalement sur le territoire français, que ce soit pour un long ou un court séjour. La demande de visa peut donc concerner le scientifique, mais également son conjoint et ses enfants s’ils l’accompagnent en France.

La demande de visa doit se faire au moins 2 mois avant le départ pour la France auprès d’un consulat français dans votre pays de résidence. L’ambassade ou le consulat français pourra vous renseigner sur la procédure à suivre pour obtenir votre visa.

 

Quel visa demander?

Le type de visa requis pour entrer en France dépend à la fois de la durée et des motifs de votre séjour.

 

Le « visa D » de long séjour

Ce visa concerne le scientifique et sa famille qui planifie un séjour supérieur à 90 jours en France. 

L'obtention de ce type de visa requiert de faire une demande de titre de séjour dans les deux mois de votre arrivée en France afin de pouvoir séjourner légalement sur le territoire français.

Selon les motifs de votre séjour, votre « visa D »  de long séjour  pourra être qualifié de :

  • « Passeport talent » : pour les personnes en possession d’une convention d’accueil;
     
  • « Etudiant » : pour les doctorants inscrits dans un établissement d'enseignement supérieur français et qui n'ont pas de contrat de travail français;
     
  • « Passeport talent famille » : pour les conjoints et enfants de moins de 18 ans de scientifiques et doctorants détenteurs d’un visa « Passeport talent »;
     
  • « Visiteur » : notamment pour les conjoints de doctorants en possession d'un visa D "étudiant", les concubains de scientifiques et les enfants majeurs.

Selon la mention sur votre visa, votre statut, vos droits et vos devoirs seront différents.  Par exemple, les mentions "passeport talent" et "passeport talent famille" donnent droit au travail, mais pas la mention "visiteur". C'est pourquoi il est important de faire la bonne demande de visa avant votre départ car, une fois entré sur le sol français, vous ne pourrez pas obtenir la modification de votre visa ni de votre statut.

 

Le « visa C » de court séjour (ou « visa Schengen »)

Ce visa concerne le scientifique et sa famille qui planifie un séjour inférieur ou égal à 90 jours. Ce visa ne requiert pas la demande d'un titre de séjour à votre arrivée en France. En conséquence, votre séjour ne pourra pas être prolongé.