Vous êtes ici

Scolariser ses enfants

Le système éducatif français

En France, l’année scolaire débute en septembre. L’école est obligatoire pour tous les enfants de 6 à 16 ans résidant sur le territoire. L’enseignement durant cette période est gratuit dans les établissements publics. Les établissements privés proposent, eux, un enseignement payant. Cependant, les deux types d’établissement dispensent les mêmes programmes scolaires.

Le rythme scolaire

La semaine scolaire s’étend du lundi au vendredi dans la plupart des écoles. Généralement les cours commencent entre 8 et 9h du matin et se terminent entre 16h et 18h, sauf le mercredi où les élèves de maternelle et du primaire ne vont à l’école que le matin. Les journées sont entrecoupées de « récréations » de 15 à 30 minutes le matin et l’après-midi afin de permettre aux élèves de se détendre.

Les élèves disposent de deux semaines de vacances environ toutes les six semaines ainsi que de vacances d'été durant juillet et août. Pour étaler les départs vers les lieux de vacances, des zones géographiques ont été créées (zones A, B et C). Cela signifie qu’un enfant scolarisé à Paris (Zone C) ne sera pas en vacances en même temps qu’un enfant scolarisé à Lyon ou Saint-Etienne (Zone A).
Calendrier des vacances scolaires pour la zone A

Les différents niveaux scolaires

  • L’école maternelle : elle accueille les enfants de 3 à 6 ans. Bien qu’elle ne soit pas obligatoire, beaucoup de parents français y scolarisent leurs enfants afin de favoriser leur éveil et leur socialisation. Selon leur âge, les enfants sont répartis dans les classes de « petite », « moyenne » et « grande section ».
     
  • L’école élémentaire (ou primaire) : elle accueille les enfants à partir de 6 ans et est obligatoire. Les enfants y acquièrent les savoirs fondamentaux : lire, écrire et compter. Des activités d’éveil (artistiques ou ludiques) leur sont également proposées. Selon leur âge et niveau de connaissances, les enfants sont répartis en classe de CP (cours préparatoire), CE1 et CE2 (Cours élémentaires) ou CM1 et CM2 (Cours moyens) pour les plus grands.
     
  • Le collège : le collège est la suite de l’école élémentaire et marque le début de l’enseignement secondaire. D’une durée de 4 ans, il accueille les enfants de 11-12 ans (classe de sixième) à 14-15 ans (classe de troisième). Le collège est obligatoire.
     
  • Le lycée : le lycée comprend les trois dernières années de l’enseignement secondaire (appelées dans l’ordre « seconde », « première » et « terminale »). Il accueille les adolescents à partir de 15-16 ans environ. En terminale, les élèves doivent passer un examen final et national appelé « baccalauréat. »

 

Scolariser ses enfants

Dans le public

Les inscriptions en maternelle et primaire se font auprès de la mairie de votre lieu de résidence. C’est elle qui assignera une école à votre enfant.

Pour l’inscription au collège ou au lycée, nous vous conseillons de vous rendre également à la mairie de votre lieu de résidence qui pourra vous orienter vers les services à contacter. Attention, l’inscription au collège ou au lycée peut prendre plusieurs mois, surtout si vous arrivez en cours d’année scolaire.

Pour les inscriptions à partir de l'école primaire et jusqu'au lycée, votre enfant sera d'abord évalué par une équipe de professionnels. Son affectation dans une classe se fera en fonction des résultats de son test de français et de l'évaluation de ses acquis. 

Les documents suivants vous seront demandés pour procéder à l’inscription de votre enfant. Veillez à les emporter avec vous lors de votre départ pour la France afin de ne pas retarder sa scolarisation :

  • un acte de naissance de votre enfant (traduit en français le cas échéant par un traducteur assermenté par une cour d’Appel française);
  • le carnet de vaccination de votre enfant;
  • un justificatif de domicile en France de moins de 3 mois. 

 

Dans le privé

Pour inscrire vos enfants dans une école privée, il suffit de prendre directement contact avec l’école de votre choix.

Tout comme dans l'enseignement public, les documents ci-dessous vous seront également demandés. Veillez à les emporter avec vous lors de votre départ pour la France afin de ne pas retarder sa scolarisation :

  • un acte de naissance de votre enfant (traduit en français le cas échéant par un traducteur assermenté par une cour d’Appel française);
  • le carnet de vaccination de votre enfant;
  • un justificatif de domicile en France de moins de 3 mois. 
     

L’enseignement plurilingue

Lyon offre une grande diversité d’établissements publics et privés proposant un enseignement international, à tous les niveaux de l’enseignement (maternelle, primaire, collège, lycée).

Dans certains de ces établissements, il est possible de passer le Baccalauréat International (IB), l’Abitur allemand, le Bac espagnol ou encore le Bac français mention internationale.

Consulter l’annuaire des écoles internationales à Lyon

 

Le coût de l’école

En France, l’enseignement est gratuit dans les établissements publics. Cependant, certains services et charges restent à charge des familles.

Les services connexes
Beaucoup d’établissements proposent des services payants de restauration le midi. Certains établissements autorisent les enfants à apporter leur repas, mais cela reste rare.

De même, des services de garderie et d’activités extra-scolaires sont proposés aux parents des élèves de maternelle et de l’école élémentaire. Ces services sont également payants.

 

Les fournitures scolaires
Le matériel scolaire (crayons, cahiers, …) est à charge des familles. Les manuels scolaires sont gratuits en primaire et au collège, que ce soit dans les établissements publics ou privés. A partir du lycée, ceux-ci sont à charge de la famille.

 

Les transports scolaires
Le coût du transport scolaire est également à charge des familles. Certains établissements bénéficient d’une ligne scolaire spéciale, mais généralement, il faudra compter sur les transports en commun. Sachez que les élèves et jeunes étudiants bénéficient de tarifs préférentiels. Renseignez-vous !
Plus d’information concernant les transports en commun